La ville de Roubaix

Roubaix
La ville de Roubaix : place de la gare courant 1900

Pôle urbain de la métropole lilloise, Roubaix est une ville à forte histoire, ayant subi une évolution particulière. Ville industrielle par le passé, elle a entamé depuis plusieurs années, sa reconversion. Aussi, elle est considérée par le Financial Times comme pouvant servir de « cas d’école » en termes de renaissance post-industrielle en France.

Roubaix : une ville dynamique

Roubaix est une ville textile qui se développe progressivement au XVe siècle sous les seigneurs d’antan. Avec une population de 3 000 habitants et environ 1 000 hectares, la ville est d’abord isolée vers la fin du XVIe siècle avant de connaître un afflux d’étrangers en 1 703. Elle commence à prendre son essor entre le 18e et le XIXe siècle avec une augmentation de sa population qui atteint les 8 000 en 1 800.

La transformation et le développement d’une ville industrielle

Avant de devenir le pôle urbain d’aujourd’hui, les villes de Roubaix et de Lille se sont querellées pendant près de trois siècles dans le domaine du textile. La métropole voulait garder le monopole de la fabrication des tissus de bonne qualité tout en reléguant Roubaix au second plan.

De la fin du 18e au début du XIXe siècle, près de la moitié de la population avait une activité manufacturière. Ainsi, en 1804, la première machine industrielle est importée dans la ville et un peu plus tard l’apparition de la machine à vapeur. S’ensuit alors un développement des « grandes mécaniques » qui ont par la suite conduit à la construction de grands ateliers. Cela a diminué le taux de chômage grâce à l’employabilité d’un nombre élevé de personnes.

> Travailler à Roubaix

La conséquence de ce développement industriel est la forte hausse que subit la ville au niveau de sa démographie. Les investissements et les investisseurs vont s’y multiplier ce qui va entraîner une flambée des coûts de l’immobilier. À la frontière avec la Belgique, beaucoup de Belges sont comptés parmi les habitants de la ville. Avec ses 267 usines en 1911 et sa population de 124 000 individus, la ville Roubaix est devenue une puissance de l’industrie en France.

Mais, les deux guerres mondiales, la crise de 1929 et les grèves de 1931 et 1932 vont causer une chute des industries de la cité qui va devoir se réinventer et cela ne sera pas chose aisée.

Le nouveau Roubaix

Depuis cette période mouvementée, la ville tente de se reconvertir loin du secteur industriel. Ainsi, la vente par correspondance et les activités de la grande distribution ont commencé à s’y développer faisant d’elle la colocations et les logements étudiants peu chers.

Continuer la lecture :